Skip to content

Zwift vs Rouvy : quelles sont les différences ?

Zwift et Rouvy sont deux plateformes numériques de cyclisme qui permettent aux utilisateurs de faire du vélo chez eux dans un environnement virtuel. Les deux applications offrent une gamme d’itinéraires ainsi que la possibilité de participer à des séances d’entraînement, des randonnées en groupe et des courses. Outre Zwift et Rouvy, TrainerRoad, RGT, Bkool, Wahoo SYSTM sont également des exemples de plateformes de ce type.
 
Ces plateformes d’entraînement virtuel présentent de nombreuses similitudes. Elles sont toutes basées sur l’utilisation de vrais vélos et utilisent toutes la même technologie. Cela signifie que, quelle que soit l’option que vous finissez par utiliser, elle aura une connectivité similaire à celle d’un ordinateur, d’un portable ou d’une tablette et sera compatible avec la plupart des appareils d’entraînement en salle disponibles.

Quelles sont donc les différences entre Rouvy et Zwift ? Nous l’expliquons pour vous.
 

Zwift

Zwift est la plateforme d’entraînement virtuel la plus célèbre et est devenue la norme du cyclisme en salle pour de nombreux cyclistes.  Zwift compte de loin le plus grand nombre d’utilisateurs, ce qui vous donne la possibilité de rouler avec ou contre d’autres personnes tous les jours et à tout moment, quel que soit le fuseau horaire.

L’univers du vélo dans Zwift n’est pas photoréaliste mais un paysage dessiné numériquement. Cependant, Zwift n’a jamais cherché à ressembler au monde réel non plus. La plateforme a opté pour un style graphique dans le but d’inciter et de garder le plus grand nombre de personnes à faire du vélo. Un autre avantage est que le photoréalisme nécessite une plus grande puissance de calcul et est donc plus exigeant pour le matériel utilisé. Ainsi, Zwift peut être utilisé sur de nombreux appareils.

Si vous souhaitez participer à des courses, vous avez accès à une gamme extrêmement accessible, allant du niveau “laissez-moi essayer” jusqu’au niveau WorldTour. Vous pouvez immédiatement profiter de votre première sortie en groupe ou de votre première course sans avoir à vous soucier des chutes ou des programmes d’entraînement meurtriers.
 

Rouvy

La plus grande différence entre Zwift et Rouvy est le paysage dans lequel vous pédalez. Alors que Zwift est un monde virtuel, avec Rouvy, vous pédalez dans le monde réel. Au lieu d’un paysage virtuel, vous pédalez dans le monde réel. Rouvy se base sur des séquences vidéo d’itinéraires réels. Ainsi, vous pouvez pédaler sur les plus belles ascensions que vous avez toujours voulu faire ou simplement subir une classique flamande.

Grâce à l’éditeur d’itinéraires Rouvy, vous pouvez également enregistrer votre propre vidéo et créer ainsi de nouvelles randonnées pour les autres utilisateurs. Vous avez toujours voulu partager un tour de Lauwersmeer avec vos amis limbourgeois ? C’est l’occasion ! Vous pouvez également importer des fichiers GPX ou dessiner un itinéraire manuellement à l’aide de Google Earth. Tout est fait pour offrir l’expérience cycliste la plus réaliste possible en ce qui concerne le paysage qui vous entoure. Vous allez participer à un Granfondo dans les Dolomites ou à un Limburgs Mooiste lors de la prochaine saison cycliste ? Téléchargez le fichier GPX de quelqu’un qui a déjà participé à la course, convertissez-le en un parcours Rouvy et entraînez-vous tout au long de l’hiver !
 

Quelle plate-forme choisissez-vous ?

Il ne fait aucun doute que Zwift a un nombre d’utilisateurs beaucoup plus important et donc plus d’opportunités de faire du vélo avec d’autres personnes. Lorsque vous essayez de gagner une course Zwift en attaquant depuis le groupe de tête, cela ressemble beaucoup à une vraie finale de course. Vous économisez vos forces et votre puissance en vous cachant dans le peloton et dans la montée finale, vous donnez tout ce que vous avez et essayez de rattraper la différence. Dans ce domaine, Rouvy n’arrive pas à la cheville de Zwift !

En même temps, les parcours sur Zwift sont et restent programmés et parfois un peu basés sur la science-fiction. Sur Rouvy, on peut à tout moment faire surgir des montées emblématiques comme Sa Calobra ou le Ventoux et profiter de visuels époustouflants. Sur Zwift, la plupart des parcours donnent l’impression d’avoir fait l’objet d’une réflexion approfondie. Les pentes sont constantes, sans les montées et descentes aléatoires que l’on trouve dans le monde réel. Les parcours sont si bien conçus qu’ils finissent par manquer de ce petit supplément d’aléatoire que l’on trouve dans le monde réel.  Et c’est précisément là que Rouvy peut être une très bonne alternative.

Si vous réussissez, utilisez les deux. Il y a un certain chevauchement, mais les deux plateformes ont également leurs propres caractéristiques et avantages spécifiques. Vous voulez faire du vélo avec vos amis ou faire la course contre d’autres utilisateurs ? Alors utilisez Zwift ! Vous voulez vraiment rouler ou vous préparer spécifiquement pour un parcours particulier ? Rouvy est peut-être la meilleure solution.

En résumé : utilisez une combinaison de Zwift ou de Rouvy ou choisissez la plateforme qui vous convient le mieux en tant que cycliste. Beaucoup de plaisir à faire du vélo dans le garage 😉 .

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'information

Ce site est configuré pour "autoriser les cookies" par défaut pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans modifier vos paramètres de cookies, ou en cliquant sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à l'utilisation de ce site. utilisation de cookies.

Fermer